NENKI.ORG VOUS PROPOSE UN ALIMENT SANTÉ

Herbe aromatique à goût sucré
ZÉRO CALORIE

Pertes de poids - diabètes - hypoglycémie - candidoses...

AUBAINE EXTRAORDINAIRE


Jarre de 12 gr. 100% pur (sans additifs)

Québec: 5$ CAN. + poste

Europe: 5
+ poste.

(Le stévioside que nous offrons est de qualité supérieure. Il vient sous forme de poudre blanche très fine et légère, facile à dilluer dans du liquide pour vos recettes. Il faut en utiliser une quantité très minime au début avant de s'y familiariser. Exemple: utiliser le bout d'un cure-dent plat pour sucré votre café. 2 portions du bout suffisent. Il est plus facile d'en rajouter un brin que d'en enlever... Cette poudre est la purification de la feuille dont on a retiré la cellulose et les fibres (ce qui lui enlève son goût de réglisse et la rend neutre et 4 fois plus sucrée au goût que la stévia verte en poudre). Vous ne pouvez pas comparez le prix du sucre contre celui du stévia, face aux propriétés nocives de l'un contre les propriétés médicinales de l'autre.
Une autre façon santé d'appuyer ce site qui dépend de votre soutient. Merci. Nenki.


Prière d'indiquer de quel pays vous êtes. Merci.

STÉVIA BLANCHE
ou
STÉVIOSIDE
(sans arrière goût de réglisse)
200 fois plus sucré que le sucre

Bon pour la santé !

0 calorie !
0 carie !

Guérissez-vous et vos enfants du sucre
Remplacez-le par le stévia dans vos desserts
Saviez-vous que le sucre affaiblit la volonté ?
Dénoncez les dangers de l'aspartame et autres édulcorés chimiques.
Il faut exiger qu'on la retire totatelement du marché mondial. Il faudra se battre contre "MonstreSanto" et leur allié, Donald Rumsfeld. Avez-vous les tripes ?
La santé de vos êtres chers en dépend !

La stévie / le stévioside n'est pas un produit chimique mais un produit entièrement naturel:

*ne contient absolument aucune calorie
*les feuilles peuvent être utilisées dans leur état initial
*grâce au pouvoir sucrant très élevé, la consommation nécessaire est faible
*la plante n'est pas toxique
*on peut faire cuire l'extrait de stévioside
*pas d'arrière goût amer
*stable jusqu'à 200°C
*pas de fermentation
*parfaitement conçu comme matière sucrante en cas de diabète, neurodermatite, intolérance hydrocarbonée et au sorbitol
*améliore le goût
*testé in vivo
*goût sucré convenant parfaitement aux enfants,
*ne rend pas dépendant,
*ne favorise pas la formation de caries

Les feuilles de stévie et le stévioside n'ont en commun avec le sucre que le goût sucré. Les feuilles, tout comme le composant isolé, ne contiennent pas de calories et n'ont pas d'effet sur le taux de glycémie.
(Dr. med. Johann Christian Huber: "Der Einfluß der Süßstoffe Acesulfam-K und Steviosid auf die Sekretion gastrointestinaler Hormone beim Menschen", Ulm, Univ., Diss., 1995)
["L'effet des matières sucrantes acesulfam-K et stévioside sur la sécrétion des hormones gastrointestinales chez l'homme", Ulm, Univ., Diss., 1995)

Le pouvoir sucrant des feuilles de stévie séchées équivaut à environ 15 à 30 fois celui de notre sucre. Celui de la stévioside à 100-200 fois plus sucré.

Stevia rebaudiana n'est pas seulement utilisée traditionnellement comme matière sucrante par les habitants de l'Amérique du Sud mais envahit véritablement depuis quelques décennies les pays industrialisés. Le plus gros consommateur de stévia est le Japon, où elle fut cultivée dès 1954. Quand, en 1969, le gouvernement japonais interdit la vente d'édulcorants synthétiques car nocifs pour la santé, la consommation de stévie augmente fortement et détient entre-temps une part du marché supérieure à 40%. On trouve aujourd'hui la stévia dans les plats cuisinés japonais, les fruits de mer marinés, les sucreries, les chewing-gum, la sauce de soja, et les boissons comme la version japonaise du Coca light.
De très nombreuses études scientifiques ont été faites sur la stévie. On a ainsi testé entre autres son effet sur le taux de glycémie, la pression sanguine et la fécondité. Selon un examen et une évaluation objectifs de cette multitude de données, nous pouvons actuellement considérer que la stévie est la matière sucrante sur terre la plus naturelle, la plus sûre et la plus saine.

Produits: stevia rebaudiana est commercialisée sous différentes formes:
*feuilles de stévie coupées et sous forme de poudre verte avec un léger goût de réglisse.
*le stévioside, composant de stevia rebaudiana libérée de la cellulose de la feuille, sous forme de poudre blanche cristalline, sans aucun arrière goût de réglisse et facile à diluer.

Quand on achète du stévioside, il faut savoir que certaines préparations contiennent un très fort pourcentage d'additifs pour un meilleur dosage. (Le nôtre n'en contient aucun, il est 100% pur).

Notez que le stévioside pur possède un pouvoir sucrant environ 200-300 fois plus élevé que celui de notre sucre alimentaire. Rien que 50g de stévioside équivalent à 12,5 kg de sucre!
- Quand vous utilisez du stévioside, goûtez tous les mets (également la pâte à gâteau), au lieu de convertir et de peser, car le pouvoir sucrant du stévioside/de la stévie dépend de nombreux facteurs tels que la température, le pH, la concentration et bien sûr de ce que vous voulez sucrer.

La stévie liquide, matière sucrante liquide de table, également pratique en voyage. Liquide clair ou légèrement vert. Souvent, 2 gouttes suffisent déjà pour sucrer une boisson.

Utilisation: on peut ajouter des feuilles de stévie au thé ou à un mélange de thé. La stévie sucre quand on fait infuser les feuilles. Puis on les enlève à l'aide d'une passoire. On peut notamment améliorer ainsi le goût des thés santé (par ex. des diurétiques).
Chez de nombreux enfants en bas âge, les dents sont déjà attaquées par l'absorption permanente de thés sucrés et de jus. Il est étonnant de constater avec quelle facilité et quelle rapidité les enfants s'habituent au goût sucré de la stévie.

Pour les gâteaux, la pâtisserie et les entremets, on peut parfaitement utiliser le stévioside au goût neutre.
Dans toutes les recettes (livres de cuisine et de pâtisserie pour diabétiques) qui mentionnent un édulcorant, on peut remplacer celui-ci par du stéviodise. Étant donné que le sucre habituel est indispensable pour réussir le gâteau de Savoie, il faut malheureusement renoncer à la stévie dans ce cas-là. On peut confectionner des friandises ou sucreries telles que les desserts à base de fromage blanc, le pudding et même les "oursons en gomme gélifiée" à l'aide de stévioside.

La stévie est une alternative bienvenue, non seulement pour ceux d'entre nous qui veulent éviter le sucre, réduire leur embonpoint, ou qui se méfient des édulcorants synthétiques. La stévie peut redonner un peu de qualité de vie à tous ceux qui souffrent de diabète, de neurodermatite, d'intolérance hydrocarbonée et au sorbitol, ou de mucoviscidose.

La stévie/le stévioside n'ont pas été agréés par la commission scientifique des additifs alimentaires de l'UE comme denrée alimentaire (Novel-Food). Pour motif .. "que le niveau d'information actuel ne permet pas de garantir que ce produit est absolument inoffensif. Les analyses scientifiques existantes sont contradictoires et/ou leur application ne correspond pas à une norme actuellement en vigueur."
Étant donné que les motifs exposés n'ont pas été élaborés sérieusement, il est à supposer que l'industrie des édulcorants et du sucre ont fait valoir leur influence, afin que la situation sur le marché telle qu'elle existe au Japon ne se renouvelle pas en Europe centrale.

Stévia:
la plante sucrée qui peut vous guérir de bien des maux, du sucre et autres édulcorées chimiques.

Stevia rebaudiana
Habitat et origine
Petit arbuste originaire du nord de l'Amérique du Sud (Brésil et Paraguay), aujourd'hui cultivé sur une base commerciale en Amérique Centrale, au Brésil, au Paraguay, en Uruguay, aux États-Unis, en Russie, en Israël, en Thaïlande, en Chine, au Japon et en Corée.
Populaire en Asie, contrôlée aux États-Unis où elle ne peut s'appeler succédané de sucre, cette plante controversée permet cependant de réduire sa consommation de sucre tout en évitant d'ajouter de l'aspartame ou d'autres produits chimiques à son alimentation.
Il permet de mieux contrôler le taux de sucre sanguin et trouve des applications thérapeutiques pour les cas de : diabète, hypoglycémie, candidose. Comme il ne contient aucune calorie, il est tout indiqué pour les régimes amincissants.
Sous notre climat, cette plante s'acclimate à condition d'avoir de la chaleur.

Semis
la germination des graines de stévia est très aléatoire avec un taux de succès aux alentours de 25%. Les semences sont dispendieuses et difficiles à trouver. Faites vos semis de février à avril à l'intérieur à une température de 20 à 25 Celsius. La germination aura lieu en 7 à 14 jours.
Transplantez vos stévias au jardin en même temps que les tomates, les plants sont sensibles aux températures en bas de 10 Celsius.

Reproduction:
Le stévia se bouture facilement en toute saison.
Le plant une fois transplanté demandera quelques soins et de la chaleur. Une exposition ensoleillée est recommandée. Mais n'ayant aucune indication véritable sur sa culture sous nos climats, nous devrons donc utiliser les méthodes empiriques de nos anciens et la surveillance. La première année de culture du plant apportera la résolution de nos interrogations.
Le stévia prospère en plein soleil, dans des sols relativement pauvres, cependant il ne faut pas laisser sécher le sol. Faites un arrosage léger aux 2 à 3 jours. Les plants ayant des racines près de la surface, un paillis autour des plants empêchera les racines superficielles de sécher. Les plants de stévia préfèrent des engrais faibles en azote ou à dégagement lent d'azote comme le 14-14-14 ou un engrais à jardin ordinaire comme le 4-12-8.

Cette plante étant vivace, il vous faudra prévoir de la protéger l'hiver ou de lui trouver un lieu d'acclimatation propice à sa conservation en cas de froid ou gel.
Les plants une fois adultes ne sont pas gros, 40 à 60 cm (parfois 90 à 100 cm de hauteur) et fleurit en août et septembre, et ne devrait pas défigurer vos massifs. Les bienfaits que pourraient vous apporter ses principes actifs doivent être une des raisons qui vous poussent à en faire le promoteur ultérieurement.

Récolte
Le feuillage se récolte en tout temps et peut être consommé frais ou être séché et conservé dans un bocal fermé hermétiquement. Les feuilles récoltées en automne ont une concentration plus forte de stévoïde (agent qui sucre). De préférence la récolte s'effectue au début de la floraison
Maladie
Le Stévia est une plante qui par sa constitution permet aux pucerons, limaces ou autres insectes en mal de nourritures, d'être un met de choix et en plus soignent leurs problèmes et embarras gastriques. Donc faire attention à ce que ces insectes ne mettent à mal votre future récolte.

Historique

Les Indiens Guarani d'Amérique du Sud employaient les feuilles de stévia pour édulcorer leurs infusions de plantes. Au Brésil et au Paraguay, on les utilise depuis des siècles en cuisine. Cependant, il a fallu attendre le début du XXe siècle pour qu'on commence réellement à s'intéresser à ses puissants glucosides (substances végétales cristallines qui produisent du sucre après avoir été absorbées par l'organisme), les stéviosides, qui possèdent un pouvoir édulcorant de 100 à 300 fois supérieur à celui du sucre, mais qui n'apportent aucune calorie.
Au début des années 1970, le Japon a interdit l'usage des édulcorants artificiels (aspartame, saccharine) parce que les autorités craignaient leurs effets négatifs sur la santé humaine. Au même moment, un consortium japonais mettait au point une méthode d'extraction des glucosides du stévia. L'État japonais a alors autorisé l'extrait de stévia comme édulcorant alimentaire. Son usage s'est rapidement répandu en Asie et en Amérique du Sud. Il est désormais présent dans quantité de produits agroalimentaires dans ces pays : de la sauce soja aux boissons gazeuses, en passant par la gomme à mâcher, les tortillas et les gâteaux de riz.

En 1991, la FDA américaine a statué que le stévia était inacceptable comme additif alimentaire et en a interdit l'importation. Il n'est pas exclu de voir dans cette décision l'intervention du puissant lobby des édulcorants artificiels. Une vaste campagne, soutenue par les Japonais, fut lancée afin de lever l'interdit américain sur une plante médicinale aussi utile. En effet, en Amérique du Sud, la phytothérapie traditionnelle considère le stévia comme hypoglycémiant, hypotenseur, diurétique et cardiotonique. Sous la pression des consommateurs et des distributeurs, la FDA a accepté, en 1995, d'autoriser la vente du stévia à titre de supplément. Cependant, son usage est toujours interdit comme édulcorant que ce soit aux États-Unis, au Canada et dans les pays membres de l'Union européenne.
Depuis 1995, des agriculteurs essayent de cultiver le stévia dans le sud de l'Ontario et des recherches sont en cours en Alberta et en Colombie-Britannique pour mettre au point un édulcorant naturel qui pourrait faire concurrence aux produits actuellement sur le marché, si jamais l'usage du stévia est autorisé à cette fin.
Utilisation
La poudre de feuilles séchées est insoluble dans l'eau. Son pouvoir édulcorant est de 10 à 15 fois plus élevé que celui du sucre. On peut en faire une infusion, pure ou en mélange avec d'autres plantes. Elle a été traditionnellement employée pour améliorer le goût des tisanes de plantes amères. Infuser 1 c. à thé de poudre par litre d'eau bouillante pendant 10 à 15 minutes.

Les feuilles de stévia séchées et équivalent en sucre :
-1/8 de cuillérée à thé équivaut à 1 cuillérée à thé de sucre blanc
-3/8 de cuillérée à thé équivaut à 1 cuillérée à table de sucre blanc
-1 1/2 de cuillérée à thé équivaut à 1/4 de tasse de sucre blanc
-1 cuillérée à table équivaut à 1/2 de tasse de sucre blanc
-2 cuillérée à table équivaut à 1 tasse de sucre blanc

2 - Stévia séchés
Utilisez ces équivalences pour remplacer le sucre dans toutes les recettes de cuisine et le sucrage des breuvages.
Le stévia, consommé comme édulcorant et utilisé à petites doses, semble sécuritaire pour les personnes diabétiques et celles qui souffrent d'hypoglycémie, selon un médecin américain coauteur d'un livre intitulé The Stevia Cookbook. Il peut aussi remplacer le sucre de façon transitoire pour les personnes qui veulent perdre du poids. .
- Selon une étude effectuée sur des rats, le stévia n'aurait pas d'effet cariogène.
- Le stévia n'a pas tout à fait le même goût que le sucre. La feuille entière a un arrière-goût amer ou de réglisse; l'extrait en poudre, une fois mélangé à un liquide, aurait moins d'arrière-goût. Il est aussi offert sous forme liquide.
- Les experts ne s'entendent pas sur l'apport maximal tolérable en stéviosides. Une dose quotidienne sécuritaire se situerait autour de 8 mg/kg de poids corporel, soit 480 mg de stéviosides pour une personne de 60 kg, selon une étude publiée en 1992. En ce qui concerne la plante elle-même, des doses ne dépassant pas 1 g/jour sont considérées acceptables.

Usages médicaux
Le stévia remplace le sucre sans les inconvénients de celui-ci, de plus il ne contient pas de calories, il convient donc aux régimes amaigrissant.
Remplacer le sucre dans les boissons et les aliments (édulcorant).
Faire baisser le taux de glucose sanguin et stimuler la production d'insuline, abaisser la tension artérielle.
Tonifier le coeur, abaisser la tension artérielle, faire baisser le taux de glucose sanguin et stimuler la production d'urine (diurétique)

Recherches / Toxicologie
Les Japonais estiment avoir démontré l'innocuité du stévia et de l'extrait standardisé en stéviosides, ce qui a permis à l'État japonais et à plusieurs autres en Asie et en Amérique du Sud d'autoriser son emploi comme additif alimentaire. Le stévia et les extraits standardisés en stéviosides sont utilisés depuis environ 25 ans dans ces pays. Cependant, les autorités de l'Amérique du Nord et de l'Europe se refusent encore à en autoriser l'usage comme édulcorant.
La raison le plus souvent invoquée pour justifier ce refus est que certains estiment que les stéviosides pourraient avoir un impact négatif sur la reproduction humaine. C'est au Paraguay et au Brésil que la plante a été utilisée en médecine populaire. Or, selon une source ethnobotanique paraguayenne, elle serait considérée comme une plante abortive, d'où les inquiétudes qu'elle soulève chez certains. Notez que le Botanical Safety Handbook, un ouvrage très rigoureux consacré à l'analyse de l'innocuité des plantes estime que le stévia, sous forme de plante, est tout à fait sécuritaire lorsque consommé en quantité raisonnable et ne le considère pas dangereux pour les femmes enceintes. À ce jour, la controverse demeure, mais après 25 années d'utilisation intensive, aucun cas d'effets secondaires indésirables (de ce type ou d'un autre) n'a été rapporté dans les pays où on autorise la plante et ses extraits comme additif alimentaire. Quant aux études sur des animaux de laboratoire, les résultats sont contradictoires.

Hypertension
En 2000, des chercheurs chinois publiaient les résultats d'une étude randomisée à double insu portant sur 106 personnes souffrant d'hypertension. Les sujets ont reçu, pendant un an, soit un placebo, soit 250 mg de stéviosides, trois fois par jour. Après trois mois, la tension artérielle des membres du groupe traité était sensiblement inférieure à celle des sujets du groupe placebo et cet effet a persisté jusqu'à la fin de la recherche.

Diabète
En 1986, des chercheurs brésiliens montraient, lors d'un essai de faible envergure portant sur 16 volontaires, que le stévia augmentait la tolérance au glucose et abaissait le taux de glucose sanguin. En 2000, une autre équipe brésilienne montrait, au cours d'une étude in vitro, que les stéviosides agissaient directement sur le pancréas pour stimuler la production d'insuline. Cependant, aucune étude portant sur l'efficacité du stévia pour traiter le diabète chez l'humain n'a encore été réalisée.

Précautions

Attention
On recommande aux personnes souffrant d'un diabète de type 2 qui désirent commencer à utiliser le stévia comme édulcorant de vérifier leur taux de glucose sanguin plus souvent, afin d'ajuster, si nécessaire, leur médication.

Contre-indications
Certaines sources déconseillent le stévia aux femmes enceintes et à celles qui allaitent.

Effets secondaires
Le stévia pourrait provoquer des allergies chez les personnes allergiques aux plantes de la famille des astéracées (marguerite, pissenlit, chrysanthème, etc.).
Interactions avec des plantes ou des suppléments
Aucune connue.
Avec des médicaments
Théoriquement, l'effet hypotenseur du stévia pourrait s'additionner à celui du vérapamil .

Stevia en dermatologie
Traditionnellement pour traiter les problèmes de peau les Indiens utilise Stévia de la manière suivante :
Ils font une tisane concentrée et utilise la tisane en application locale comme un liquide nettoyant de la peau. L'effet astringent lisse l'épiderme et l'effet bactéricide détruit les germes responsables des affections.
Une autre technique consiste à appliquer le filtrat de la tisane sur le visage et le laisser agir 1/2 heure.

Recette niponne
Cette autre recette consiste à mélanger la tisane de Stévia concentrée et à la mélanger avec de l'argile verte et de l'appliquer comme un masque de beauté. Laisser agir 1/2 heure avant de rincer à l'eau fraîche et ioniquement pure. (Evian par exemple)

Soins des cheveux et du cuir chevelu
On utilisera une tisane de Stévia diluée comme solution de rinçage, ce qui redonnera vigueur aux cheveux ternes et fatigués, et limitera la production séborrhéique du cuir chevelu. On pourra également mélanger de "l'argile verte" ou du "henné", pour ceux qui veulent se faire une coloration, avec une tisane de Stévia. Laisser agir une demi heure. Rincer avec une tisane de Stévia diluée.

Stévia protège des caries
Traditionnellement, les Indiens d'Amérique du Sud utilisaient la Stévia pour prévenir les caries, les saignements de gencives, le dépot de tartre et la gingivite. La science moderne a redécouvert les vertus antibactériennes de la Stevia, liés à sa teneur en chlorophylle et en vitamine C. La chlorophylle freine le développement de bactéries indésirables et la vitamine C exerce également une action antiseptique.
La Stévia freine le dépot de tartre et protège des caries. En Europe, seuls 10 % des enfants de dix ans n'ont pas les dents plombées ! Jusqu'à l'âge de quarante ans, les caries sont la cause de 60 % des pertes de dents, ce qui représente une lourde charge pour les caisses de sécurité sociale.
Les chercheurs Berry et Henry du Dental Science Research Group de Purdue University, indiana, ont indoqué en 1981 que stévioside, au contraire du glucose, de la fructose et de la sucrose, créaient un environnement hostile aux bactéries de type streptococcus mutans, et qu'il agissait efficacement contre les lactobacillus plantarum. La production des enzymes dextransucrase et invertase, qui sont néfastes, est freinée de 20 % par le stévioside, alors que le sorbitol et le xylitol n'exercent aucune action sur elles.
Une étude brésilienne a montré qu'une solution aqueuse contenant du stévioside réduisait les caries de 70 %. D'autres travaux, plus anciens, avaient indiqué que le stévioside ralentissait, en culture, le taux de multiplication des bactéries orales.
Au Brésil, on ajoute de la Stévia aux pates dentifrices, parce qu'il est admis que cette plante prévient la formation de la plaque dentaire et des caries. Les Japonais apprécient la Stevia pour son action antiseptique et l'ajoutent aussi bien au chewing-gum Wrigley sans sucre qu'à de nombreux dentifrices, bains de bouche, médicaments contre le saignement des gencives ou contre le mal de gorge. Pour ma part, j'ajoute quelques gouttes d'extrait de Stevia sans alcool dans l'eau du produit que j'utilise pour mes bains de bouche. Séduits par le goût agréable de cette plante, mes enfants utilisent maintenant ce produit après s'être lavé les dents. Quand j'ai mal à la gorge, je procède à des gargarismes avec une eau à laquelle j'ajoute quelques gouttes d'extrait de Stévia sans alcool.

Un dentifrice sucré pour combattre les caries ?

Méfiez-vous : les dentifrices, et tout spécialement ceux qui sont destinés aux enfants, contiennent souvent du sucre, du fluor ou des substances comme la saccharine. Ces produits sont néfastes pour les petits, qui souvent les avalent. Même lorsqu'ils s'en abstiennent, les substances incriminées peuvent passer dans le sang, par l'intermédiaire de la muqueuse. Ce moyen d'assimilation est reconnu par les médecins, qui prescrivent parfois de laisser fondre sous la langue des cachets de vitamine B 12 ou de spiruline, parce que cette méthode est plus efficace que lorsque le patient avale.
Les dentifrices contenant du sucre doivent être proscrits, parce que le sucre modifie le pH dans la bouche, en le rendant acide, ce qui contribue a la formation de la plaque dentaire et des caries, et finit par déboucher sur la perte des dents. La consommation d'une trop grande quantité de sucre ralentit la sécretion de la salive, ce qui sensibilise les dents et les gencives aux infections. Dans la bouche, les bactéries se nourrissent de sucre, et le produit acide de leur métabolisme attaque les dents, tout en modifiant le milieu basique. L'engrenage est fatal : le pH devenu acide modifie nos sensations de goût, et nous privilégions les friandises par rapport aux aliments plus sains, riches en substances vitales. C'est le début d'un cercle vicieux. En outre, le sucre appauvrit le rapport de sang aux dents. Regardez donc attentivement votre tube de dentifrice et le produit que vous utilisez pour vos bains de bouche. On ne trouve pratiquement pas de dentifrice sans sucre en dehors des magasins de dietétique.

RECETTE DE PÂTE À DENTIFRICE

Voici une recette de dentifrice sain, adouci de Stévia, que j'ai trouvée dans le livre de David Richard : prenez 15 g de poudre d'amande, 30 g de bicarbonate de soude sans aluminium ou de poudre tartrique (que vous trouverez dans les magasins de diètétique), 15 g de poudre de propolis, 15 g de poudre verte de Stévia, et de la glycerine végétale. Confectionnez une pâte à l'aide de tous ces ingrédients et aromatisez-la à l'aide d'huile essentielle de menthe (orange, vanille ou autres...). Si vous n'ajoutez pas la glycérine, vous pouvez mélanger le tout dans une petite bouteille (en la secouant). Vous obtiendrez une poudre dont vous pourrez vous servir quotidiennement comme d'un dentifrice naturel. Certaines personnes rajoutent du bicarbonate de soude pour son effet abrasif.
En raison de son action antibactérienne, la Stévia soigne les gencives et prévient les maux de gorge.
II reste à espérer que l'Europe et l'Amérique adoptera bientôt la Stévia pour édulcorer les dentifrices, comme cela est courant au Japan ou au Brésil, et que ces produits seront facilement disponibles. Une société munichoise propose déja un bain de bouche à base de Stévia et d'Aloe Vera. Si vous ne souhaitez pas attendre la fabrication industrielle du dentifrice, vous pouvez le fabriquer vous-même. Et même modifier la recette à votre goût et créativité.



Recettes de cuisine

D'une façon générale Stévia sous forme entière et ses dérivés se marient très bien avec les fruits et les laitages; elle ne pourra remplacer le sucre dans ses facultés de caramélisation et de liant.
Il faudra veiller à respecter le dosage prévu dans ces recettes, car un excès entraînerait un goût trop sucré et un arrière herbacé ou amer. Dans la pratique il faudra adapter la recette au goût de chacun.


****************************

Thé glacé aux framboises et Stévia
6 tasses (1.5 litres) d'eau bouillante
4 sachets de thé à la framboise (comme Bigelow's ou Celestial)
1 tasse (50 ml) de feuilles de Stévia fraîches, hachées, ou 2 cuillerées à soupe de feuilles sèches (30 ml)
3 tasses (750 ml) de glace
Faire bouillir l'eau et y déposer les sachets de thé à la framboise. Déposer les feuilles de Stevia dans un petit infuseur et ajouter au thé. Laisser infuser une nuit (ou au moins de 4 à 6 heures). Verser sur de la glace et servir. 4 portions.

Limonade
2 tasses de citron frais pressé
8 tasses d'eau
2 cuillerées à café de concentré liquide de Stévia
Glaçons et une rondelle de citron pour garnir.
Muffins à l'avoine et aux pommes
1 tasse de farine de blé
1 tasse de farine d'avoine
½ c. à café de sel
1 c. à soupe de poudre à pâte (levure)
½ c. à café de muscade
2 c. à café de cannelle
1½ c. à café de poudre verte de feuille de Stévia
1 œuf
¾ tasse de lait
¼ tasse d'huile et ¼ tasse de compote de pomme
1 pomme moyenne, cœur enlevé, hachée grossièrement
¾ tasse de raisins

Préchauffer le four à 400°F.
Dans un grand bol, mélanger les sept premiers ingrédients. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients restants.. Ajouter graduellement les ingrédients secs aux ingrédients humides. Déposer à l'aide d'une cuiller, le mélanger dans des moules à muffins. Cuire pendant environ 15 minutes.

**********************

Cookies au chocolat
2 tasses de farine
3/4 d'une cuillerée à café de sel de mer
3/4 d'une cuillerée à café de levure
1 œuf
1/2 cuillerée à café de Stévia sous forme de "poudre concentrée"
1 cuillerée à café d'extrait de vanille ou des bâtonnets de vanille
1 tasse de beurre modérément salé et à la température ambiante afin qu'il ne soit pas dur (20 /24 °C)
1 tasse et demi de chips (paillettes ou flocons, on peut également râper le chocolat) de chocolat noir
Préchauffer le four à 350 ° et préparer le moule à cookies en le graissant légèrement
Dans un mixer mettre Stévia, la vanille et l'œuf puis ajouter progressivement le beurre jusqu'à obtenir un aspect crémeux.
Ajouter la farine 1/2 tasse par demi-tasse puis en dernier ajouter les chips de chocolat. Continuer à mélanger jusqu'à l'obtention d'un aspect homogène.
Prélever cuiller à café par cuiller à café et les poser dans le plat à cookies séparés par 2 centimètres environ. Cuire 20 à 25 minutes jusqu'à ce que les cookies soient d'une belle couleur dorée.
Il est possible pour une raison de facilité d'utiliser un papier cuisson.
Douceur à l'ananas
1 tasse et demi de jus d'ananas fraîchement pressé
1/2 tasse de yogourt ou de kéfir
1/2 tasse d'ananas en morceaux
1 cuillerée à café de noix de coco séchée ou d'arôme de noix de coco
1/8 de cuillerée à café de Stévia poudre ou liquide selon le goût (adapter la quantité suivant le goût de chacun)
Mettre le tout dans un mixer à grande vitesse 30 secondes servir immédiatement.

Nota Bene : Dans la pratique Stévia peut remplacer le sucre dans toutes les recettes à base de fruits ou de laitages ainsi que dans toutes les boissons. Elle remplace avantageusement les édulcorants, type aspartame, sans en présenter les dangers. Les gens chez qui le sucre est contre indiqué (obèses, diabétiques ou simplement les gens qui désirent perdre du poids ou qui, tout simplement, ne désirent pas manger de sucre de façon excessive -tous les plats cuisinés en contiennent déjà beaucoup) trouveront dans Stévia une alternative saine et facile à mettre en œuvre.

*********************************

Choco sans sucre
Ingrédients : 120 g de chocolat sans sucre, 2 cuillères de lait, 30 g de margarine, 2 oeufs et 1,2 g de feuilles de Stevia séchées et fines.
Battez 2 blancs d'oeufs en neige. Ajoutez à 120 g de chocolat (sans sucre !) 2 cuillères de lait, 30 g de margarine et 1,2 g de feuilles séchées et pulvérisées. Chauffez le tout pendant 2 minutes dans le micro-ondes (au maximum) ou au bain-marie. Quand le chocolat est fondu, ajoutez les 2 jaunes d'oeufs en remuant. Faites refroidir le choco dans le réfrigérateur.

******************************************

Confiture sans sucre
Ingrédients : 300 g de fraises coupées en petits morceaux, 20 ml d'eau, 3 g de feuilles séchées et fines.
Faites cuire en remuant jusqu' à ce que les fraises soient suffisamment cuites. Ajoutez 10 g de PEC Plus. Laissez cuire pendant 1 ou 2 minutes. Versez la confiture dans des pots de confiture, laissez-la refroidir et gardez-la dans le réfrigérateur.

******************************************

Bavarois de fraises sans sucre
Ingrédients : 250 g de fraises mélangées et le jus d' un demi-citron, 100 ml d'eau, 250 ml de crème de soja, 4 feuilles de gélatine (20 g), 3 blancs d'oeufs, 3 g de feuilles séchées et fines.
Laissez tremper les feuilles de gélatine dans l'eau froide. Faites bouillir l'eau et ajoutez la gélatine. Par après, ajoutez les fraises, le jus de citron et 3 g de feuilles moulues. Laissez le tout refroidir. Battez les blancs d'oeufs et la crême fraîche en neige et mélangez-les au mélange de gélatine. Versez dans des moules (a entremets). Faites refroidir dans le réfrigérateur. Décorez avec quelques fraises gardées.

*************************************

Vinaigre de vin aigre-doux
Prenez 1 litre de vinaigre de vin blanc et plongez une tige fraîche avec 15 à 20 feuilles. Après 1 ou 2 semaines, l'édulcorant est mélangé au vinaigre de vin. Pour relever le goût sucré, vous pouvez naturellement utiliser encore plus de feuilles.

*************************************

Sauce au chocolat sans sucre
Cuisez 1,5 g de feuilles séchées et fines dans 150 ml d'eau. Faites y fondre 100 g de chocolat sans sucre. Ajoutez une cuillère à thé de poudre de vanille. La sauce chaude est délicieuse avec des crêpes, de la glace ou de la pâtisserie.

**************************************

Thé
Vous pouvez faire du thé de 5 à 6 feuilles fraîches en ajoutant les feuilles fines à l'eau bouillante. Vous pouvez également moudre en fines lamelles quelques feuilles et les ajouter à une infusion ordinaire.

*********************************

Rhubarbe bavaroise
Ingrédients : 250 ml de jus de rhubarbe (surgelé), 4 g de gélatine, 2 g de poudre de Stevia, un demi-litre de crême fraîche sans sucre.
Macérez la gélatine dans l'eau froide. Faites cuire le jus de rhubarbe avec la poudre de Stevia (cuisez la Stevia éventuellement dans un sachet). Ajoutez la gélatine au jus chaud et laissez-la refroidir. Ajoutez la crême fraîche au jus refroidi. Faites épaissir dans le réfrigérateur.

*******************************

Crêpes
Ingrédients : 3 grands oeufs, 4 g de poudre de Stevia, une pincée de sel, un demi-litre de lait, 200 g de farine qui fermente.

**********************************

Crème de vanille
Faites cuire 1 litre de lait avec 4 g de poudre de Stevia (dans un sachet) et ajoutez 100 g de poudre pour entremets (sans sucre). Laissez le tout épaissir.

*********************************

Compote aux Pommes
Cuisez a feu doux 3 kg de pommes coupées en petits morceaux, 6 g de poudre de Stevia (éventuellement dans un sachet) et un peu d'eau jusqu' à ce que les pommes soient bien cuites.

**********************************

Grog à la limonade
Ingrédients : 4 citrons, 1 g de poudre de Stevia, une demi-cuillère à café de poudre de sauge. Pressez les citrons et laissez cuire et refroidir le tout dans le réfrigérateur.

*************************************

Compote pour tartes
Ingrédients : 250 ml d'eau, 6 g de poudre de Stevia, 100 g d'agent de liaison, 500 g de groseilles surgelées.
Faites dégeler les groseilles. Laissez cuire I'eau, la poudre de Stevia et l'agent de liaison et ajoutez les groseilles à la bouillie.

****************************************

Confiture de Prunes
Cuisez un kg et demi de prunes nettoyées, 200 ml d'eau, 8 g de poudre de Stevia et 1 sac de PEC Plus (20 g) jusqu' à ce que vous obteniez une bouillie épaisse et sirupeuse. Videz dans des pots de confiture rincés à l'eau chaude et laissez refroidir. Gardez dans une pièce froide.

Confiture de poires et d'abricots
Procédez de façon identique mais avec les ingrédients suivants : 600 g d'abricots séchés (non-sucrés), 1,3 kg de prunes nettoyées, 8 g de poudre de Stevia et 2 sacs de PEC Plus.

--------------------------------------------------------

Biscuits 'All-Bran' et raisins secs ti-Guy:

Biscuits All-Bran et raisins secs ti-Guy
2 tasses de farine tout usage

2 tasses de All-Bran

3 c. à table de Stevia concentré Formule 'recettes'( une plante naturelle qui remplace le sucre

½ c à thé de sel

¾ thé de bicarbonate de soude

1 tasse de margarine Becel

½ tasse de lait sur

½ tasse de raisins secs

* pour faire du 'lait sur' : ajouter le jus d’un demi citron au lait et bien mélanger

* Stevia vendu en magasins de produits naturels .

Mélanger les ingrédients secs. Faire fondre la margarine. Ajouter aux ingrédients secs et bien mélanger . Incorporer le lait sur. Réfrigérer 30 minutes. Faire de petites boules, grosseur d’un petit œuf. Abaisser la pâte à l’aide d’ une fourchette (1/4 ') d’ épaisseur sur une plaque légèrement graissée. Cuire au four à 180° C. (350 ° F) de 10 à 12 min Retirer de la plaque et laisser refroidir. Donne environ 7 à 8 douzaines de biscuits!

Une nouvelle recette voit, aujourd’hui, le jour!

Yummmm! Qu’ils sont bons!

Guy Racicot

---------------------------------------------------------

Biscuits verts
Préchauffer le four à 350° F. Mélanger les solides et les liquides dans deux bols séparément. Mélanger ensuite le contenu des deux bols. Faites des tas de pâte sur une tôle à biscuits. Faire cuire 15 à 20 minutes au four à 350° F.

Solide
2 Tasses de farine à pâtisserie (Bio.)
1-2 Tasses de Raisins secs (Bio.)
1/4 Cuillère à thé de sel (de mer)
2 Cuillères à thé de poudre à pâte
1 Cuillère à soupe de stévia en poudre
Liquide
1/2 Tasse lait ((soya)Bio)
2 Cuillères à thé vanille (Bio.)
1 Tasse huile (Tournesol (Bio.))
2 oeufs (0u une 1/2 boîte de Tofu soyeux (Bio))

--------------------------------------------------------

Jus de fruit avec Stévia:

Mixer de l’ananas,une banane,une pincée de vanilline et ¼ de cueillere à café de Stévia. Allonger avec de l’eau et rafraîchir.

Citronnade:

Presser le jus de 3 citrons, rajouter de l’eau et sucrer avec une ½ cueillere à café de Stévia en poudre verte

Cette citronnade excellente pour la santé se conserve au frigo.

Crème au chocolat sans sucre:

Faire bouillir une poignée de feuilles de Stévia séchées et réduites en poudre dans 150 ml d’eau. Faire fondre 100 g de chocolat sans sucre dans cette eau et ajouter 1 cueillere à café de vanilline. Cette crème accompagne très bien les crêpes, les compotes, la glace à la vanille.

************************************************

Riz au lait et aux amandes:

Prendre 300 ml de lait,200 ml de crème fleurette, 125 g de riz complet , 50 g de poudre d’amandes et 1/2 cueillere de poudre de Stévia.

Faire bouillir le lait avec la crème fleurette et la stévia. Ajoutez le riz et la poudre d’amandes à petit feu pendant une ½ heure . Remuez constamment .A servir chaud ou froid.

Salade estivale aux feuilles de stévia fraîches:

Préparez une laitue , hachez des petits oignons et environ 10 feuilles de stévia fraîches . Assaisonnez le tout à l’huile d’olive, et ajoutez des herbes à votre convenance.

************************************************

Pommes grillées:

Prenez 6 grosses pommes acidulées(Granny smith, Gala…) 100g de pruneaux, un verre de jus d’orange, 60g d’amandes effilées,un peu de cannelle , du jus de citron, et ½ cueillere à café de stévia.

Laissez mariner les pruneaux une nuit dans le jus d’orange, de cannelle et d’amandes , sucré à la stévia .

Préchauffez le four à 200°. Epépinez les pommes et arrosez les de jus de citron. Garnissez les avec le mélange de fruits que vous avez préparé et mettez les au four pendant 30 minutes.

*******************************************

Chocolat au stévia:

Il faut 120 g de chocolat sans sucre , 2 cueillere à soupe de lait , 30g de beurre,2 œufs et 1 cueillere à café rase de poudre de stévia . Séparez les jaunes du blanc d’œuf. Ajoutez le chocolat , le lait,le beurre et la poudre de stévia dans un saladier. Faites chauffer au bain marie. Lorsque le chocolat a fondu, ajoutez les deux jaunes d’œufs bien battus. Battez les blancs en neige et ajoutez les au mélange. Laissez reposer le tout au frigo.

------------------------------------------------

Recettes avec stevia
Muffins à l'avoine et aux pommes
1 tasse de farine de blé
1 tasse de farine d'avoine
½ c. à thé de sel
1 c. à table de poudre à pâte
½ c. à thé de muscade
2 c. à thé de cannelle
1½ c. à thé de poudre verte de feuille de stevia
1 oeuf
¾ tasse de lait
¼ tasse d'huile ou ¼ tasse de compote de pomme
1 pomme moyenne, coeur enlevé, hachée grossièrement
¾ tasse de raisins

Préchauffer le four à 400°F.
Dans un grand bol, mélanger les sept premiers ingrédients. Dans un autre bol, m.langer les ingrédients restants.. Ajouter graduellement les ingrédients secs au ingrédients humides. Déposer à l'aide d'une cueillère, le mélanger dans des moules à muffins. Cuire pendant environ 15 minutes.

Thé glacé au framboise et stevia (traduit de Richters)
6 tasses (1.5 litres) d'eau bouillante
4 sachets de thé au framboise (comme Bigelow's ou Celestial)
1 tasse (50 ml) de feuilles de stevia fraîches, hachées, ou 2 c. à table de feuilles sèches (30 ml)
3 tasses (750 ml) de glace
Faire bouillir l'eau et y déposer les sachets de thé au framboise. Déposer les feuilles de stevia dans un petit infuseur et ajouter au thé. Laisser infuser une nuit (ou moins de 4 à 6 heures). Verser sur de la glace et servir. 4 portions

-----------------------------------------------

Thé glacé aux framboises et Stevia

6 tasses (1.5 litres) d'eau bouillante

4 sachets de thé à la framboise (comme Bigelow's ou Celestial)

1 tasse (50 ml) de feuilles de Stevia fraîches, hachées, ou 2 cuillerées à soupe de feuilles sèches (30 ml)

3 tasses (750 ml) de glace

Faire bouillir l'eau et y déposer les sachets de thé à la framboise. Déposer les feuilles de Stevia dans un petit infuseur et ajouter au thé. Laisser infuser une nuit (ou au moins de 4 à 6 heures). Verser sur de la glace et servir. 4 portions.

****************************************************

Limonade

2 tasses de citron frais pressé

8 tasses d'eau

2 cuillerées à café de concentré liquide de Stévia

Glaçons et une rondelle de citron pour garnir.

**********************************************

Muffins à l'avoine et aux pommes

1 tasse de farine de blé

1 tasse de farine d'avoine

½ c. à café de sel

1 c. à soupe de poudre à pâte (levure)

½ c. à café de muscade

2 c. à café de cannelle

1½ c. à café de poudre verte de feuille de Stevia

1 œuf

¾ tasse de lait

¼ tasse d'huile et ¼ tasse de compote de pomme

1 pomme moyenne, cœur enlevé, hachée grossièrement

¾ tasse de raisins

Préchauffer le four à 400°F.

Dans un grand bol, mélanger les sept premiers ingrédients. Dans un autre bol, mélanger les ingrédients restants.. Ajouter graduellement les ingrédients secs aux ingrédients humides. Déposer à l'aide d'une cuiller, le mélanger dans des moules à muffins. Cuire pendant environ 15 minutes.

******************************************************

Cookies au chocolat

2 tasses de farine

3/4 d'une cuillerée à café de sel de mer

3/4 d'une cuillerée à café de levure

1 œuf

1/2 cuillerée à café de Stévia sous forme de "poudre concentrée"

1 cuillerée à café d'extrait de vanille ou des bâtonnets de vanille

1 tasse de beurre modérément salé et à la température ambiante afin qu'il ne soit pas dur (20 /24 °C)

1 tasse et demi de chips (paillettes ou flocons , on peut également râper le chocolat) de chocolat noir

Préchauffer le four à 350 ° et préparer le moule à cookies en le graissant légèrement

Dans un mixer mettre Stévia, la vanille et l’œuf puis ajouter progressivement le beurre jusqu'à obtenir un aspect crémeux.

Ajouter la farine 1/2 tasse par demi-tasse puis en dernier ajouter les chips de chocolat. Continuer à mélanger jusqu'à l'obtention d'un aspect homogène.

Prélever cuiller à café par cuiller à café et les poser dans le plat à cookies séparés par 2 centimètres environ. Cuire 20 à 25 minutes jusqu'à ce que les cookies soient d'une belle couleur dorée.

Il est possible pour une raison de facilité d'utiliser un papier cuisson.

****************************************

Douceur à l'ananas

1 tasse et demi de jus d'ananas fraîchement pressé
1/2 tasse de yogourt ou de kéfir
1/2 tasse d'ananas en morceaux
1 cuillerée à café de noix de coco séchée ou d’arôme de noix de coco
1/8 de cuillerée à café de Stévia poudre ou liquide selon le goût (adapter la quantité suivant le goût de chacun)
Mettre le tout dans un mixer à grande vitesse 30 seconde servir immédiatement.

Nota Bene : Dans la pratique Stévia peut remplacer le sucre dans toutes les recettes à base de fruits ou de laitages ainsi que dans toutes les boissons. Elle remplace avantageusement les édulcorants, type aspartam, sans en présenter les dangers. Les gens chez qui le sucre est contre indiqué (obèses, diabétiques ou simplement les gens qui désirent perdre du poids ou qui, tout simplement, ne désirent pas manger de sucre de façon excessive -tous les plats cuisinés en contiennent déjà beaucoup ) trouveront dans Stevia une alternative saine et facile à mettre en œuvre.

**********************************************

Stevia Banana Bread:
Ingredients:
2 cups amaranth flour
1/2 cup arrowroot flour
1/4 tsp. stevioside1 tsp
cream of tartar
2 tsp baking soda1/2
tsp ground cloves1/2
cup chopped walnuts1
3/4 cup mashed ripe
bananas (about 2)1/4
cup canola oil

How to Prepare:

1. Preheat oven to 350, oil
and flour a 9" by 5" loaf pan.
2. Combine amaranth flour,
arrowroot flour, stevioside,
cream of tarter, baking
soda, and spices until well
blended.
3. Add walnuts to flour
mixture.
4. In a separate bowl,
combine mashed bananas
and oil. Beat until smooth.
5. Working quickly, add the
mashed banana mixture to
the dry ingredients. Stir until
wet. Do not over mix or the
trapped air bubbles will
escape. The batter will be
stiff.
6. Spread the batter into the
prepared loaf pan.
7. Bake at 350 for 55 to 60
minutes, or until a toothpick
inserted in the center
comes out clean.
8. Remove and allow to
slightly cool in pan.
9. Remove from pan serve
warm or allow to cool
completely.

 Le Garanis utilisent la plante depuis 1500 ans et les Japonais depuis plus de 20 ans

Tous les tests de toxicité faits sur la plante entière ou sur les extraits et concentrés ont prouvé l'absence totale de toxicité.

Un mémoire récent de DESS de Cario Frank fait le point sur toutes les connaissances relative à la toxicité de Stevia.

Est apparue une néphotoxicité ( encore que rien ne puisse prouver d'une façon indiscutable que ce soit Stevia qui en soit responsable ) ainsi que de problèmes liés à la reproduction sur des hamster et des cobayes à la dose de 1g de stévioside par jour!!!! Essayez de gouter ce que représente 1 g de stévioside pur et faites vite le calcul qe ce que represente l'équivalent de 1 g de stévioside pour un homme : 70 g environ. A cette dose même la plus innocente des vitamine est dangereuse !!!

Toutefois sa commercialisation sous l'appellation de complément alimentaire est prohibée en EU. Il faut y voir l'influence des lobbies du sucre et des édulcorants synthétiques de type "Canderel" alors que, justement, de nombreuses études ont prouvé la dangerosité des édulcorants synthétiques.

Les fabricants de ceux ci mettent en avant une vague étude faite sur des rats il y 20 ans de cela, étude très incomplète et contestée par les études faites au Japon, en Chine, en Israël et au Canada.

De nombreux pays ont mis Stévia en culture, mais pour des raisons climatiques et de nature du sol seul la plante (et ses extraits) en provenance du nord-est Paraguay possède toutes les propriétés ci dessus décrites.

Pour toute vos recettes vous pouvez remplacer le sucre pour le Stévia blanc en l'ajoutant et diluant dans le liquide (eau, lait, jus) qui accompagne votre recette.

Les feuilles de stévia séchées et équivalent en sucre:

1/8 de cuillèrée à thé équivaut à 1 cuillèrée à thé de sucre blanc
3/8 de cuillèrée à thé équivaut à 1 cuillèrée à table de sucre blanc
1 1/2 de cuillèrée à thé équivaut à 1/4 de tasse de sucre blanc
1 cuillèrée à table équivaut à 1/2 de tasse de sucre blanc
2 cuillèrée à table équivaut à 1 tasse de sucre blanc

Utilisez ces équivalences pour remplacer le sucre dans toutes les recettes de cuisine et le sucrage des breuvages.

Le stévioside ou stévia blanche en poudre est 4 fois plus sucrée que les feuilles séchées parce que plus concentré.
Donc 1 cuillèrée à thé équivaut à 1 tasse de sucre blanc.